QUEL ENTRAINEMENT POUR PRÉPARER UN BIKETRIP

A environ un mois de mon départ pour la grande aventure, je ne peux pas réaliser ce projet sans le moindre entrainement.

N'étant de nature pas vraiment sportif, ce projet est un défi mental mais surtout physique !

Prévoir de parcourir 7 000 km pendant 3 mois dans un sport que je ne pratique pas, c'est vraiment un défi que je me lance. Je me suis donc imposé un entraînement de sport pour être plus athlétique et mieux encaisser les 80 kilomètres quotidiens.

 

Vivant sur Paris, le sport en plein air est compliqué entre la pollution, les passants et les voitures. Totalement différent de l'esprit de mon projet... Je me suis donc inscrit à la salle de sport Fitness Park de Clichy, pour pouvoir m’entraîner toute l'année.

 

Durant ces cinq derniers mois, d'octobre à février, je me suis entraîné presque quotidiennement en suivant un calendrier hebdomadaire bien fourni :

 

Lundi - Repos 

Mardi - Cuisses/Mollets 

Mercredi - Haut du corps/Bras

Jeudi - Repos

Vendredi - Abdos

Samedi - Long run : Running et le vélo depuis janvier

Dimanche - Sport détente (Tennis, football)

 

Pour les entraînements du mardi, je m'exerce sur plusieurs types de machines comme la presse inclinée, les squats, des legs curls.

Le vélo sollicite de nombreux muscles au niveau des jambes mais également au niveau du haut du corps comme les triceps et les épaules qui sont constamment tendus. Le papillon et le développé couché sont de bons exercices pour entraîner ces muscles. 

Enfin, pour bien finir la semaine, une heure de séance d'abdos le vendredi pour renforcer la ceinture abdominale qui sera constamment en mouvement. 

 

Depuis le mois de janvier et avec l'achat de mon vélo (l'article c'est par ici) je fais les longs runs (entre 60 et 80 km) pour me mettre en situation pour le Canada. J'ai progressivement augmenté les distances pour connaître mes capacités et mes limites. La première fois, parcourir 80 km (distance que j'espère faire quotidiennement) a été vraiment difficile et compliquée. mais je me dis que j'ai fait cette distance en quatre heures quand au Canada j'en aurais entre 6 à 8 heures donc je vais être large niveau temps ! 

Ayant parcouru cette distance en 4 heures, alors qu’au Canada j’aurai entre 6 et 8 heures pour les parcourir, je me dis que le timing de 80 kilomètres/jour devrait convenir.

 

Enfin le dimanche, je fais un sport "détente" pour récupérer de la semaine, en faisant du tennis, du foot ou un petit tour de vélo d'une vingtaine de kilomètres. J'aime vraiment ce moment là parce que c'est un des rares moments où je fais du sport sans avoir un objectif particulier de résultat à la fin. J'y vais à mon rythme et selon mes envies !

 

A un mois du grand départ, j'ai arrêté d'augmenter les charges à la salle pour éviter toutes blessures musculaires. Le rythme reste le même que lors de mes précédents entraînements mais les charges ne sont là que pour maintenir mes muscles en forme et en activité. 

Par contre, le weekend c'est le contraire ! Comme je commence à avoir de plus en plus d'équipements, je range et charge mon vélo pour me rapprocher de la masse qui sera celle du Canada (environ 35 kilos en tout) et que je devrai déplacer à la force de mes jambes dans les Rocheuses... Comme on dit, maintenant il n'y a plus qu'à ! 

Presse inclinée à 170 kg